Vacances, en faisant du mountain bike, depuis les Hautes Terres jusqu’á la cote Est
Départs d’Antanarivo en petit groupes internationaux
Mardi 9 juin et jeudi 10 septembre 2020

Aucune idée concernant l’Afrique ! Découvrez les secrets de Madagascar en étant sur la selle d’une bicyclette et expérimentez une circulation dégagée en remontant des routes recouvrées par des petits cailloux, de population locale sympathique sans oublier de formidables animaux tels que les lémurs.

Les étapes dans ce trajet :

Miarinarivo à Ampefy, environ 35 km
Ampefy à La chute de Lily, environ 35 km
Ampefy à Antsirabe, environ 45 km
Antsirabe à Ambositra, environ 51 km
Ambositra à Fianarantsoa, environ 67 km
Fianarantsoa à Ambalavao, environ 49 km
Ambalavao à Tsaranoro, environ 54 km
Tsaranoro – Ankaramena, environ 25 km
Talata-Ampano – Sahambavy, environ 70 km
Sahambavy à Ranomafana, environ 45 km
Ranomafana jusqu’à Irondro, environ 60 km

Sont compris :

Tour Manager parlant le Français Jour 1 – 17
Mécanicien (à partir de 6 Bicyclette)
Location de mountain bike selon votre réservation
Road book
Hôtels en chambre double ou twin dépendamment de la disponibilité
Dîner Jour 1
Pension complète Jour 2 – 14
Demi-pension Jour 15 – 17
Eau minérale pendant les jours en cyclisme
Voitures et autobus, tous les transferts
Guide local dans les parcs et dans les autres sites
Tickets d’entrée dans les parcs

Ne sont compris :

Vol long courrier
Location de mountain bike dépendamment de votre réservation
Toutes autres boissons, eau minérale des jours non cyclés
Dépenses personnelles
Autres activités de plage etc.
Assurances

Les Tarifs

Voyage individuel de deux ou quatre cyclistes

Par Personne2795 Euro

Réserver

Voyage individuel de quatre ou cinq cyclistes

Par Personne2390 Euro

Réserver

Petit groupe de six cyclistes ou plus

Par Personne2290 Euro

Réserver

Location bicyclette 200 Euro
Chambre Single surchargé 300 Euro
Aucun vol domestique n’est requis

Informations complémentaires :

Arrivée Jour 1 au plus tard 15:00
Depuis / jusqu’à Antananarivo
Durée du trajet : 17 jours / 16 nuitées dans le pays
Cyclisme : 8 jours
Distance : approximativement 530 km dont 300 km de piste environ
Voiture d’assistance
Parcs Nationaux : Visite dans Ranomafana (randonnée) et Isalo NP (randonnée)

Parc prive : Anja, Parc villageois, pendant environ une heure
Région : Vakinankaratra région périphérique d’Antsirabe et Massif d’Andringitra massif et région (trekking)
Plages : Deux jours
Vous devriez être un bon cycliste et avoir un esprit d’équipe

Faites du mountain bike dans un petit groupe ou prenez un rendez-vous selon votre convenance
Nous proposons des petits groupes de cyclistes á Madagascar – Vacances en faisant du mountain bike à partir des Hautes Terres jusqu’à la Côte Est.
Typiquement, vous partagerez vos expériences avec des vététistes de la même passion et aurez un tour manager (guide), lui aussi, il faut du mountain bike avec vous. Que vous voyagiez seul ou avec des amis, cela vaut le cout, c’est une formidable façon de rencontrer des gens nouveaux. Bien que l’itinéraire soit planifié, il est flexible et votre vie privée sera respectée. Ce trajet fera appel aux voyageurs de tout âge qui aiment rencontrer des nouveaux visages aussi bien qu’expérimenter de nouvelles cultures. Si vous préférez voyagez seul, n’hésitez pas á demander une offre.

12

Stevens Mira Stevens Applebee,
Rock Machine Torrent 70 et Cube Attention,
29“ or 27,5“ frame, 30 gears, Shimano Deore or higher, fork 100 mm Rock Shox ou SR Suntour

34

Les clous du voyage :

Cyclisme d’environ 580 km depuis la capitale Antananarivo a la cote sud de Madagascar

– Lac Itasy and sa région
– Chute de Lily
– Geysers d’Analavory
– Les 13 villages and Ilot de la vierge
– Antsirabe Région
– Excursion Lac Tritriva
– Lac Sahambavy
– Ranomafana Parc National
– Plage de Manakara

Villes : Antananarivo – Miarinarivo – Ampefy – Antsirabe – Ambositra – Fianarantsoa – Manakara

N’oubliez pas : vous êtes en vacances. Nous sommes très flexibles en matière de distances et de timings. Si vous avez besoin de faire quelques kilomètres de plus, nous serons heureux d’arranger cela pour vous. Pareillement, Si vous ressentez que vous êtes fatigue, la voiture n’est jamais loin.

S’il vous plait apportez un sens aventure quand vous voyagez à Madagascar. C’est une destination en développement et nous allons pédaler à travers des régions en remontant et ou hôtels et infrastructure et services de voyage sont souvent de base. Soyez préparé de sortir de votre zone de confort habituelle et vous serez largement récompense. Découvrir le vrai Madagascar de près est tout ce que ce défi signifie.

Itinéraire détaillé

Jour 1

Arrivée à Madagascar avec le vol
Rencontre et salutation, transfert Antananarivo – Miarinarivo

Aujourd’hui, c’est le jour d’arrivée. Vous devriez au plus tard en début de l’après-midi. Au moment de l’arrivée à Antananarivo, vous serez accueilli par votre Tour Manager. Antananarivo, ou pour faire court Tana, prend son nom d’un épisode dans l’histoire Malagasy. Le Roi Andrianjaka avait son palais et sa forteresse ici. Le nom de la ville signifie étymologiquement : « la ville de mille ». Il les a divisés ici et a appelle la ville Antananarivo. Nous faisons le transfert jusqu’à Miarinarivo où nous passerons la nuit.

Jour 2,
Tour Miarinarivo – Ampefy en mountain bike, environ 35 km

Tout au long de ce tour, nous avons une vue large sur les paysages avant que nous atteignions la zone volcanique autour d’Ampefy. Le tout d’aujourd’hui est un défi. La voiture ne peut pas suivre. Nous passerons par des rizières, verrons des paysans en train de travailler. Nous franchirons une rivière par un pont étroit. Nous arriverons dans des petits villages et verrons la mode de vie dans les brousses. L’après-midi et en fonction de notre prévision en matière de temps, nous visiterons la célèbre Chute de Lily et/ou le Geysers d’Analavory soit en voiture soit en bicyclette.
L’eau de la chute prend sa source un peu plus et cela produit une mousse sur l’eau. Cette Chute, pleine de légendes, bien située dans un site splendide bordé des herbes verdoyantes. Un peu plus loin, à quelques kilomètres se trouvent les Geysers d’Analavory. Ils offrent un spectacle à couper le souffle de plusieurs sources. Le
Geyser provient d’une source jaillissant d’eau chaude et d’embruns de gaz. Le jet d’eau est intermittent.

Jour 3,
Tour aux alentours d’Ampefy, environ 35 km

Ampefy est un petit village typique à l’ouest du lac Itasy. La zone est une région volcanique dont les caractéristiques sont des lacs, des dômes, des rivières. Grace à son altitude, le village est un parfait belvédère naturel. D’ici, nous avons une vue de tous les panoramas environnants. Le village produit bon nombre de légumes et fruits, la liste est longue, à titre d’exemple tomate, tabac, pomme, avocat, manioc, et autres produits de jardinage. En sus, le lac est peuplé de poissons qui y sont en abondance, comme le tilapia ou carpe. Nous découvrirons la région en cyclant le long des sentiers des 13 villages. Ceux-derniers nous mènerons à quelques endroits au tour du lac Itasy avec grande vue sur les paysages. L’automobile ne peut pas suivre. A la fin, nous continuons jusqu’à l’Ilot de la vierge où nous profiterons une vue de 360° sur le lac et la région. Plus tard nous finirons notre visite de la région si nous n’avons pas pu faire la veille.

Jour 4,
Tour Ampefy – Antsirabe, environ 45 km

La première partie, nous ferons en voiture. Il y a peu de circulation par ici et nous avons une vue fantastique sur le paysage. Nous pouvons aisément rencontrer la population locale, parler avec eux et avons une approche plus près de leur quotidien. 2180 mètres, c’est le point le plus haut que nous atteindrons. Ici, c’est un des endroits le plus froid de Madagascar. Les 45 derniers kilomètres sont bitumés et en descendant jusqu’à Antsirabe. Le diner, nous allons le prendre à Sambaina, dans un restaurant de terroir. Nous commençons ici, la découverte de la gastronomie malagasy.

Jour 5,
Tour Antsirabe – Fandriana – Ambositra, environ 50 km, plus bus transfert

Le cyclisme d’aujourd’hui est un défi. Nous partirons assez tôt en voiture jusqu’à un sentier praticable. Nous arriverons à un petit village, Soanindrainy. Nous renouons avec le cyclisme et l’aventure commence. Les 30 prochains miles, nous devrons être autosuffisant comme la voiture ne peut pas suivre. Paysages grandioses, vues formidables, vue rurale des Malagasy, c’est tout ce que nous pouvons exclure de ce jour. En outre, des pentes montantes et descendantes jusqu’à ce que nous arrivions à Fandriana. Notre voiture d’assistance nous attendrons. Nous chargerons les bicyclettes et nous continuerons notre chemin en voiture, pendant à peu près une heure. Nous passerons la nuit dans un charmant hôtel à Ambositra.

Jour 6,
Tour Ambositra – Fianarantsoa, environ 65 km en mountain bike plus transfert en voiture

Ambositra, c’est la maison de la sculpture Zafimaniry. Nous visiterons un charpentier. Pendant des générations, les Forestiers Zafimaniry, charpentiers, les artisans développaient des connaissances et compétences tournant autour des arbres. Leurs remarquables constructions et surtout leurs fenêtres et portes sculptées sont si admirables qu’ils ont été inscrits sur la liste des patrimoines de l’UNESCO. Des motifs géométriques et des rosettes montrent les relations que les peuples ont. A part ce visage spectaculaire du pays, le paysage est montagnard. Ambohimahasoa. Ici reprenons le mountain bike sur une route est bitumée ou presque.

Jour 7,
Fianarantsoa – Ambalavao

Fianarantsoa, l’ancien centre spirituel de la Grande Ile. Il est la deuxième plus grande ville de Madagascar et la capitale de la Région Haute Matsiatra. Selon le centre administratif, la ville est construite en début de du 19ème siècle. A partir d’ici, nous continuons le cyclisme, souvent en descendant, jusqu’à Ambalavao. Le paysage est très pittoresque, avec des vues sur les vallées. Seulement, juste avant l’arrivée, il est serpenté. Ou bien, nous pouvons empreinter une autre route, depuis Sahambavy, l’hôtel, 51 km. Cette route non bitumée. La voiture ne pourra pas nous suivre. Nous sillonnerons plusieurs petites vallées où sont plantés du riz, des maniocs et des fragments des forêts d’eucalyptus. C’est une aventure, du fait que l’ancienne route est devenue un sentier. Les touristes ne passent pas par ici ; les enfants voient très rarement des « vazaha » et sont très curieux en en voyant quelques. A Ambalavao, nous visiterons l’atelier de fabrication de papier Antaimoro. L’origine de ce papier est très loin dans le passé.

Jour 8,
Tour Ambalavao – Anja Park – Tsaranoro, environ 54 km, 20 km de piste

Pas loin de notre hôtel se trouve un atelier d’artisanat qui fabrique le célèbre Papier Antemoro. Nous quittons la ville en direction du sud. Le paysage change en large savane, doté d’énorme montagnes de granite. Des étrange paysages d’imposant falaises nous attend dans la petite réserve d’Anja avec des superbes scènes, arbres, histoire des Betsileos, des grottes et tombes, et des lémurs cattas. Nous ferons une visite de demi-heure en randonnée dans le parc avant de quitter la route entrant la vallée de Tsaranoro menant aux Montagnes d’Andringitra. Nous dormirons dans des tentes simples pendant deux nuits.

Jour 9,
Randonnée dans le massif et la région d’Andringitra

Ce jour, nous ferons une randonnée en ascension dans la Montaigne des « caméléons ». En fait, il est facile de reconnaitre la forme d’un caméléon sur un rocher. Après des villages, des rizières et des collines, nous passerons dans des forêts dont les arbres sont noueux. Probablement, nous croiseront des lémurs. La Mont avec ses falaises en steppe provient d’un volcan qui a sans doute émergé soudainement. Elle est composée des fissures. L’altitude varie de 650 à 2600 mètres. Andringitra s’étend à 100 km de longueur. Nous aurons et apprécierons des vues spectaculaires sur l’ancien paysage. Des lieux historiques sont également à voir.

Jour 10,
Tsaranoro – Ambalavao

Après le petit-déjeuner, nous reprenons la piste en bicyclette vers Ankaramena. De là, nous sommes sur la RN7, la Route Nationale 7 et retournons à Ambalavao où nous passerons la nuit.

Jour 11,
Tour Ambalavao – Sahambavy, environ 70 km à mountain bike plus transfert en voiture

Après un petit transfert en voiture, nous serons de nouveau en selle. Le premiers 20 kilomètres sont essentiellement onduleux car principalement en pente douce. Nous remonterons sur nos bicyclettes et traverserons des plusieurs petites vallées et des exploitation agricole pleine de riz et de maniocs. Les touristes sont si rarement à voir par ici que les (petits) enfants, n’ayant pas l’habitude de voir, sont très curieux. La voiture ne peut pas suivre. Ce jour nous terminerons sur un lac encerclé par des plantations des théiers.

Jour 12,
Tour Sahambavy – Ranomafana, about 60 km

Il serait possible que nous visiterions la propriété de Thé Sahambavy, la seule plantation de thé à Madagascar. La propriété a été créée en 1970, se trouvant sur une vallée à côté du Lac Sahambavy, produit bien de quantité de Thé pour deux exportations vers Mombasa au Kenya et vers le marché local. Puis, nous aurons une autres vingtaines kilomètres de piste sans la voiture.

Jour 13,
Randonnée dans le Park National de Ranomafana

Aujourd’hui, c’est un jour sans mountain bike. Nous allons découvrir le parc … à pied. La randonnée à travers ce parc tropical est synonyme d’une rencontre de près avec des animaux et des plantes endémiques. Si nous étions chanceux, nous verrions d’oiseaux rares et des différentes espèces de lémuriens. Le lémurien bambou est récemment découvert, il y a 30 ans. Dans la nuit, nous ferons une visite dans le parc pour voir des animaux nocturnes comme les microcèbes.

Jour 14,
Tour Ranomafana à Irondro et transfert vers Manakara

C’est le denier cyclisme sur une route goudronnée en direction de la cote. La route est descendante ou presque. Plus tard, nous montrons dans la voiture pour rejoindre la plage. Ici, l’Océan Indien, qui est un océan chaud, invite un chacun à profiter de la plage. La nuit nous célébrons la fin de notre tour en mountain bike. Les défis et compagnie sont à oublier.

Jour 15,
Manakara

Relaxe sur la plage.

Jour 16,
Manakara – Ambositra

Nous allons dire “au revoir” à la plage avant de prendre le bus pour Ambositra où nous passerons la nuit.

Day 17,
Ambositra – Antananarivo
Départ avec vol…

Plus tôt dans la matinée, nous partons directement pour l’aéroport d’Antananarivo – c’est ici que notre tour s’achève. –

Les hôtels et chambres d’hôtes proposés :

(Les informations viennent d’habitude de l’hôtel ou d’un tiers).
Nous renonçons aux conforts des grands et nobles hôtels et dormirons en général dans des hôtels et lodges simple petits. Location et condition simple des hôtels de classe moyenne différencient les Hôtels avec des équipements de base. Tout est doté d’une salle de bain privée avec toilette et douche. Le standard d’accommodation différé de celui de votre pays.

Ville or petite ville, brève description de la place

Miarinarivo, Des Volcans, un confortable hôtel avec restaurant et bar. En plus les mets locaux, nous pouvons aussi choisir parmi les quelques plats étrangers qu’offre l’établissement. L’hôtel est à l’entrée de la ville. Les chambres sont équipées de salle de bain privée.

Ampefy. Le Kavitaha hotel est localisé au bord d’nu la de cratère. Autres le lac, il offre une vue à couper le souffle sur une magnifique chute. Le restaurant propose, dans son menu, des produits fruitiers de la saison. Sa cuisine est variée, la spécialité est le poisson frais du lac et le canard sauvage. Un jardin de détente et une charmante piscine sont la source d’un paisible et relaxant environnement autour des chambres confortables.

Antsirabe, Des Thermes, un havre de paix au bon milieu de la ville … Un monument historique construit suivant le style colonial niché au milieu d’un magnifique parc.

Ambositra, La Piscine Escapade. La ville est connue pour les sculptures Zafimaniry. Il y a beaucoup aux environs, des hôtels et plusieurs bungalows et des constructions avec des restaurant, bar et chambres jusqu’aux piscines et des galléries.

Fianarantsoa, Victoria. Un hôtel dans le centre-ville de Fianarantsoa, muni de chambres confortables équipées de salle de bain privée, climatisation, fournitures en bois de rose et T.V. Le restaurant et le bar proposent un large choix de boissons et des repas.

Ambalavao, Aux Bougainvillées, Un bon choix pour ceux qui cherchent quelques conforts. Charmante et propre chambres avec un bon restaurant. L’hôtel partage la même terre que l’atelier produisant le papier Antaimoro. Alors vous pouvez prendre le plaisir en regardant la fabrication à l’ancienne (selon la méthode traditionnelle).

Tsaranoro, Camp Catta, accommodation en accord avec le type de bungalows Betsileo. Grande vue sur le massif d’Andringitra. Situé au pied de la falaise de Tsaranoro, non loin de la forêt sacrée du même nom, vous serez accueillis chaleureusement par les staffs. Un accueil à la malagasy.

Sahambavy, Lac Hotel. L’établissement est parfaitement situé au large du Lac Sahambavy, approximativement au centre de Madagascar, au pied d’une vallée. Chambres confortables et charmants bungalows, certains d’entre eux sont éparpillés en pilotis, dans un jardin tropical. Plusieurs des repas servis dans le restaurant proviennent de leur propre jardin.

Ranomafana, Cristo. L’hôtel est situé sur la vallée de Manerinerina directe sur la rivière de Namorona qui traverse le parc national. Le bungalows et chambres sont bien fournis. Vous trouverez tout ce que vous aurez besoin pour un plaisant séjour.

Mananjary, Sorafa. L’hôtel est situé près de la mer et offre de beaux bungalows et des chambres confortables qui sont parfaitement adaptés à l’environnement verdoyant. Le restaurant spacieux avec une vue magnifique sur la piscine et la grande terrasse offre une vue magnifique sur la mer. La cuisine propose des plats exotiques et européens dans la tranquillité et la sérénité du lieu.