Cycle MadagascarCycle Madagascar
Forgot password?

Témoignages

Nos témoignages

Felix

Allemagne (Mars 2020)

Je vous ai envoyé une très bonne évaluation du questionnaire. Et c’est honnête aussi, parce que je trouve le voyage à Madagascar, j’ai pu vous faire (quoique raccourci) un très beau voyage à vélo. J’ai déjà fait de longues randonnées à vélo et Madagascar n’a pas à s’y cacher. Le pays est vraiment idéal pour faire du vélo, il y a peu de circulation en dehors des villes (et sur les pistes de toute façon) et il y a en fait moins de deux kilomètres où le paysage n’est pas magnifique. Un plaisir permanent pour l’œil et pour les sens. Peut-être que je ne l’ai même pas vécu comme ça lors d’autres voyages. Et un peu de trafic urbain authentique du tiers monde a aussi son attrait pour moi. Ce sont des expériences cyclistes que vous gardez longtemps. Les rencontres avec les gens (que vous avez forcément à vélo) sont merveilleuses, souvent très chaleureuses, même s’il n’est parfois pas facile de supporter la pauvreté des gens. Lorsque nous avons fait une pause dans les villages reculés, nous avons été immédiatement emmenés par des dizaines d’entre eux. Des enfants entourés qui nous regardaient, mais qui espéraient certainement obtenir une partie de notre nourriture de pause. Pour être honnête, dans de tels cas, je ne pouvais manger que des fruits, je n’aurais pas pu apporter plus que cela, car vous ne devriez vraiment pas offrir les bonbons et les barres. Mais bien sûr, si vous commenciez à distribuer la nourriture ici, vous ne pourriez jamais vous arrêter et il y a aussi un mendiant professionnel malsain sur place. Notre guide local a très bien géré tout et a également expliqué que le jeune Francko l’avait bien fait. Avec Cycle Madagascar / Momotas Sarl, vous avez là un très bon partenaire local, ce qui a été démontré notamment par les efforts qu’ils ont déployés pour nous emmener en toute sécurité dans l’avion peu avant l’arrêt de vol de Corona et pour fournir un soutien intensif. En ce qui concerne le cyclisme, les sections de la piste ont certainement été mes points forts personnels. Pas de circulation, beaucoup de temps et l’occasion de profiter du paysage et des villages les plus reculés. Mais je pense que c’est génial que 3 jours de trekking font partie du programme (malheureusement nous n’avons pas pu gérer le dernier). Je trouve les logements vraiment attrayants pour un pays comme Madagascar. L’hôtel à Antananarivo est isolé mais proche de l’aéroport. Au début, je pensais que ce n’était pas terrible, pourquoi ne sommes-nous pas au centre? Mais ensuite, nous avons visité Antananarivo peu de temps avant le départ et la ville ne donne pas grand-chose, vous pourrez donc voir beaucoup plus beau pendant le voyage. Donc l’hôtel est correct aussi. Le Lac Hotel à Sahambavy est merveilleux, très luxueux, vraiment un super établissement. J’ai trouvé absolument correct qu’il y ait parfois des hébergements plus simples, je m’attendais à beaucoup moins ici. La nourriture est également parfaitement fine. La cuisine de Madagascar n’a peut-être pas la sophistication du Vietnam ou du Pérou, mais les restaurants étaient tous bons. Et nous n’avons même pas besoin de discuter des buffets de déjeuner préparés par l’équipe, tout simplement génial. Ce qui m’a aussi surpris: les momotas envoient une masseuse avec chaque groupe de voyage, je n’en ai jamais eu avant. La question se pose de savoir si vous ou les Momotas ne souhaitez pas en faire la publicité, ou, comme c’est le cas pour moi, présentez-le comme une surprise sur place. En tout cas, c’est une vraie valeur ajoutée. Je ne peux qu’espérer que les Bikers Africains et Cycle Madagascar traverseront d’une manière ou d’une autre la crise de Corona pour que ce voyage puisse à nouveau être proposé à l’avenir. Pour le moment, cela est économique pour l’industrie du voyage du Super-GAU. Et l’Afrique, où Corona est arrivée avec du retard, peut prendre beaucoup plus de temps pour s’en débarrasser. Pas un bon présage, mais je vous souhaite le meilleur.

Ulrike

Allemagne (Mars 2020)

Personnellement, je n’ai pas encore lu une description de voyage qui prépare un voyage à vélo aussi précisément que celle qui décrit le voyage. Donc, si vous lisez exactement le récit de voyage, vous savez dans quoi vous vous embarquez. Bravo: Les logements étaient bien entretenus et propres pour les conditions attendues dans un pays très pauvre! Le guide était très, très prudent et bien, très bien intégré pour son âge. Tous mes souhaits ont été exaucés!

Julia

Suisse (Octobre 2019)

Oui, que dire de ce voyage. Pour moi personnellement, ce type de voyage ne convenait pas vraiment dans ce pays. Je suis un motard qui aime être hors route et cela peut être un peu rude et sportif. Donc, de hautes ascensions et des sentiers simples frais à nouveau. Malheureusement, cela ne s’est pratiquement jamais produit lors de ce voyage. Ce voyage n’est pas destiné aux motards qui aiment faire du tout-terrain et qui souhaitent également répondre à leurs exigences techniques. Vous êtes beaucoup trop sur des routes goudronnées. Pour moi personnellement, le vélo dans le sens traditionnel n’a jamais eu lieu, sauf sur le chemin du Camp Catta à Tsaranoro. Vous pourriez vous détendre un peu et ajouter une touche sportive en termes de technologie de vélo. Mes attentes en tant que motard au sens traditionnel étaient probablement trop élevées. Eh bien, vous pouvez maintenant dire que vous avez également voyagé dans ce pays pour voir quelque chose. Oui, c’est vrai, mais tous les beaux animaux colorés qui se moquent de vous d’Internet ne pouvaient être vus que dans les parcs et réserves protégés de toute façon. Vous n’y êtes jamais arrivé en vélo. Mais, et maintenant je viens au positif de ce voyage. Le soutien de l’équipe qui nous accompagnait 2 guides vélo, mécanicien, massothérapeute, chauffeur, etc. était absolument excellent. Vous avez fait votre travail bien plus que bien. Le déjeuner qui nous a été donné (préparé par les garçons) était en tout cas meilleur en classe que ce qui nous était proposé dans les hôtels. Il y avait tout ce que votre cœur pouvait désirer: de bonnes amuse-gueules savoureux, un plat principal chaud (super savoureux), du bon pain, du fromage, de la confiture, du miel, du thé, du café, des jus de fruits, tout. Et nous avons mangé et bu de la vaisselle en porcelaine (pas de déchets plastiques comme nous)! De plus, pratiquement tous les souhaits étaient lus dans nos yeux, l’attention et la volonté de le rendre aussi beau que possible étaient aussi élevées. Francko, le guide vélo germanophone, a été l’attention en personne. Exemple: TV trop bruyante dans un hôtel au dîner, une vision critique de la source d’interférence de ma part, je n’avais rien dit auparavant, Francko s’était déjà levé de son repas bien mérité et avait dit à la serveuse d’éteindre le son sur la télé. Bouteilles d’eau oubliées pendant les randonnées – pas de problème Francko a 3 litres d’eau dans son sac à dos qu’il emporte avec lui pour les touristes oublieux ou « paresseux ». Tous les « problèmes » ont été simplement résolus ou résolus immédiatement, quelle que soit l’heure et l’heure. Exemple 2: Changement de chambre, car l’eau de la douche coulait de la salle de bain du bungalow dans la chambre (le drain était cassé), Hans et moi avons dû changer de logement, sinon nos bagages auraient été dans l’eau. Il était tard et Francko était déjà au lit. Je l’ai appelé et lui ai expliqué ce qui s’était passé. Il s’est occupé de tout à l’hôtel Directrice et une demi-heure plus tard, nous avions une autre chambre. Ces gars ont fait un excellent travail – bravo à ces gars. Ma conclusion: Madagascar oui – mais certainement pas en VTT.

Hans

Suisse (Octobre 2019)

Nous sommes de retour de Madagascar depuis le 30 octobre et avec un peu de retard je continue de rapporter mes impressions. Sur le chemin du retour, mes 3 compagnons m’ont dit: « ce qui restera à l’avenir ce sont les bons souvenirs et le négatif disparaît ». J’avais tort à propos de Madagascar. Mais plus à ce sujet plus tard. Je ne peux que féliciter l’organisation du voyage à vélo. L’équipe qui nous accompagnait nous a parfaitement pris en charge. Les vélos étaient en très bon état et les déjeuners étaient meilleurs que n’importe quelle cuisine d’hôtel. Notre groupe d’excursion n’était composé que de 6 invités – nous avons été pris en charge par 8 employés de Cycle Madagascar. Un tel effort ne peut être offert qu’en Afrique! Les étapes quotidiennes étaient ok pour moi, sinon grisantes. J’aurais préféré avoir plus de sentiers et hors route. Cependant, l’itinéraire se déroulait principalement sur de l’asphalte. Les logements: bon, je suis probablement un peu gâté. Quand j’étais plus jeune, je l’aurais juste accepté et rangé. Un souvenir durable est la réalisation de la façon dont nous pouvons vivre à l’abri et privilégiés. J’ai ramené cette maison avec moi de manière formatrice! Désolé de signaler si ouvertement et non seulement de mettre en valeur les belles pages. Mais cela vous apportera sûrement plus que de belles paroles.

Ann et Christine

Belgique (Septembre 2019)

Nous remercions également Cycle Madagascar pour tout ce qu’ils ont fait sur place. C’était une équipe de haut niveau avec des gens super doux et engagés qui ont vraiment fait tout leur possible pour nous rendre heureux. J’ai fait pas mal de voyages en groupe mais ce qu’ils ont fait était vraiment top et inégalé !!
> Les conditions météorologiques étaient exceptionnelles (même pour eux) mais chaque jour, ils ont examiné ce qui était faisable et ajusté le programme si possible. Ils étaient très patients, obligeants et rien n’était trop pour eux. Même le terme « heure africaine » n’a jamais été utilisé, ce qui en dit long 😉 J’ai un commentaire (qu’ils ne peuvent vraiment pas aider mais j’aimerais ajouter): dans notre groupe de 8 personnes il y en avait 3 Italiens dont 1 homme parlait un peu anglais et un autre homme presque exclusivement italien. Dans un si petit groupe qui dérange car à table il y a toujours 3 personnes qui travaillent en italien et ça ne fait pas vraiment grandir l’enthousiasme du groupe. Quoi qu’il en soit, nous ne l’avons pas laissé toucher nos coeurs 🙂

Elke et Frank Jörg

Allemagne (Novembre 2018)

« Nous sommes souvent sur le vélo, organisés, sur la route. Mais nous avons rarement vu un tel soutien pendant les tours à vélo. Rien ne manquait. Il était très difficile pour moi de monter sur le vélo après un pique-nique et de grandes impressions que le pays offre, avec tous vos sens, nous avons vu de nombreuses espèces de lémuriens et chaque caméléon … plus n’est pas possible.Les circuits à vélo avaient de nombreuses sections de pistes entre 20-30 km.Celles sans compétences techniques étaient difficiles à créer Donc, la technique de conduite était demandée là-bas. Les participants à des voyages dangereux sont ensuite montés dans le bus d’escorte pour ces sections. Les informations n’auraient pas été mauvaises. Pour les skieurs avancés, pas de problème …! Pour moi, ce n’était pas un problème. C’est pourquoi j’ai bien coché l’itinéraire. Le soin pendant les visites était tout simplement génial « . Merci à vous et meilleures salutations

Gabi et Thomas

Allemagne (Octobre 2018)

Après notre belle tournée, je voudrais donner un bref retour. Tout d’abord, merci beaucoup! Toute l’organisation, toute la tournée, l’équipe, les guides et tout ce que nous avons eu était excellent! Nous avons été bien soignés et au cours des 2 semaines suivantes à Madagascar, nous avons souvent pensé à la grande tournée. Votre entreprise et surtout la gestion et l’exécution sont vraiment formidables. nous nous sommes sentis à l’aise en tout temps et n’avons jamais eu de sentiment de malaise ou d’insécurité. La visite est bien choisie, tous les hôtels / hébergements étaient parfaits et toutes les visites, randonnées, circuits à vélo et repas, etc. étaient absolument parfaits. Aucun souhait n’a été exaucé. Les vélos sont bien entretenus et les petites choses pourraient toujours être réglées immédiatement à notre satisfaction. Les guides étaient très arrangeants et ont lu chaque souhait de nos yeux et l’ont réalisé. Même si ce n’était pas son travail. Nous avons vraiment apprécié d’être bilingues pendant la tournée. Nous avons appris l’anglais / l’allemand et Nali et Franko l’ont certainement fait aussi. Une très belle communauté s’est formée, que je ne peux appeler que la famille Nali. Vous avez une super équipe! J’ai aussi aimé la façon dont les gens agissaient calmement dans les situations problématiques. Un défaut dans la voiture peut survenir à tout moment, ce qui pourrait être réparé en très peu de temps était super. (Nous avons connu beaucoup d’autres situations dans les semaines suivantes qui n’étaient pas réglementées) Par conséquent un grand merci au chauffeur / et à cuisiner à nouveau! C’était génial pour moi que vous ayez eu quelques bâtons de randonnée à prêter dans votre fonds. Cela a été absolument utile lors des randonnées et a été très facile à genoux. Je suis très heureux d’avoir posé la question. Merci encore pour ce beau voyage

Margitta et Peter

Allemagne (Août 2018)

Il convient peut-être de signaler un peu plus à l’avance les conditions spécifiques au pays (par exemple, mauvaises routes, qualité des pentes, profils d’élévation, conditions de circulation). Nous n’avons pas eu de problème majeur avec cela, mais les « participants inexpérimentés » peuvent vivre des « surprises » assez rapidement. Le guide touristique sur place a bien expliqué ces conditions spéciales lors du premier briefing, qui s’est avéré utile au cours du voyage. Le changement de climat et de nourriture, la prophylaxie contre le paludisme + le soleil en lien avec un effort physique inhabituel peuvent rapidement causer des problèmes sur plusieurs jours. Il est important de souligner que vous avez une lampe de poche ou une lampe frontale. L’éclairage des vélos peut aussi être nécessaire très rapidement le soir (état des routes et circulation à Antsirabe!). Ce fut une grande expérience dans l’ensemble, surtout les 2 derniers jours sur la plage – l’Afrique pure! Malheureusement, il y a encore beaucoup de contradictions et de pauvreté à voir. C’est t.-w. pas pour les faibles de cœur. La tournée à Antanarivo était décevante dans le sens négatif, nous étions constamment sollicités pour acheter quelque chose, etc., beaucoup de bruit, de déchets et de gaz d’échappement. Le flair d’une ancienne capitale coloniale se faisait à peine sentir, pas même sur l’avenue de l’Indépendance. À l’exception du monument dans le lac, nous n’avons vu aucun touriste.

Kai

Allemagne (Mars 2018)

Un bref retour sur le voyage: un paysage en partie écrasant, une grande équipe: compétente, serviable, contraignante et généreuse; Organisation et processus d’hébergement parfait et décent, les deux compagnons de voyage étaient également très gentils, donc voyager est également possible en petit groupe et enfin tous les vols ont fonctionné. Ce fut un voyage merveilleux et après les doutes initiaux, j’étais heureux que cela se soit encore produit. A la prochaine fois!

Gudula et Jens

Allemagne (Octobre 2017)

Nous nous sommes retrouvés bien et en bonne santé à HH. Ce fut à nouveau une tournée très intéressante, parfois épuisante, qui en valait la peine par la suite. Avec Hary et Klaus, nous avons passé les deux derniers jours à Tana et avons parlé de la tournée. Par exemple, nous avons mentionné et discuté certaines sections de la tournée qui devraient être modifiées et «les hôtels qui ont besoin de commentaires». Il y avait un large accord et nous sommes certains qu’il y aura de petits «ajustements». L’organisation et le soutien de la tournée ont été très bons. Bien sûr, nous étions très confortablement équipés de quatre compagnons. Nous recommanderons la visite et les momotas. Salutations du froid nord de l’Allemagne.

Connie

Allemagne (Octobre 2017)

Ma seule critique porte sur le classement du voyage, car à mon avis cela oblige. pas seulement moyen, mais BON état, et vous devriez être plus ou moins expérimenté en VTT, car les pistes sont très exigeantes (trop difficiles pour moi et pour les autres), ce qui devrait être plus clair d’après le profil de voyage. Dans notre cas spécifique, les souhaits des participants étaient béants (certains participants voulaient « abattre » autant de kilomètres que possible, dans les plus brefs délais, de sorte que je pouvais à peine suivre « seulement » des conditions moyennes et j’étais assez stressé; j’aurais le voyage et Madagascar pourrait profiter plus globalement si la plupart des participants avaient en fait une condition comparable et des destinations de voyage similaires (aventure / expérience et pas des performances optimales / camp d’entraînement) et des conditions / compétences si éloignées que cela faisait le voyage malgré une organisation (très) bonne sinon et une tournée bien choisie était moins belle que ce que j’espérais. Vous ne pouvez y parvenir que si la classification des voyages est si réaliste que seules les personnes ayant une bonne condition physique s’inscrivent réellement et vice versa, il devient également clair que cela ne devrait pas être une course et les personnes qui veulent « se défouler », alors inscrivez-vous pour un voyage en « très bon état ».

Susanne

Allemagne (Octobre 2017)

d’abord: oui! J’ai vraiment apprécié le voyage et Madagascar restera toujours dans les mémoires comme quelque chose de très spécial. Au départ, j’avais prévu la Namibie de mon côté, mais la date souhaitée était déjà réservée. Ce qui signifie: soyez plus rapide cette fois 🙂 Rétrospectivement, je peux seulement dire (et je l’ai transmis à Klaus von Madagascar Cycle) que c’était la meilleure chose qui pouvait m’arriver, car dans des circonstances normales, je n’y serais jamais allé. Dommage. C’est un grand pays avec de belles impressions. Les couleurs, les odeurs, les gens. Tout d’abord un choc culturel, lorsque nous voyageons d’une Europe riche vers un pays en développement, nous ne connaissons ces images que de la télévision ou des livres. L’équipe était charmante, nous avons été complètement pris en charge et je ne me souviens pas que mes souhaits sont restés ouverts. Dans les logements aussi, les gens ont fait de leur mieux pour nous faire plaisir. Presque trop dur pour rendre justice à chacun de nos désirs possibles que cela a inévitablement entraîné des temps d’attente plus longs. Au sujet de la nourriture … On ne peut s’empêcher qu’il est difficile d’obtenir quelque chose SANS ail dans un pays avec une cuisine à la française (ce qui nous ramènerait à des demandes particulières). Mais si vous omettez le sujet de l’ail, c’est délicieux. Les chambres étaient toutes propres, parfois même charmantes et les deux nuits dans le camp de tentes étaient une aventure valable. À mon avis, l’avertissement selon lequel nous voyagerions dans un pays en développement et ne nous attendrions pas nécessairement aux normes européennes. non requis. Tout autour d’un voyage que je peux recommander. Cependant, je pense que la catégorie est trop basse. (À mon avis, 4 sur 5 en raison de la difficulté, pas de la condition physique). 40 km n’est pas la même chose que 40 km et les pistes ne sont pas toujours les mêmes. De plus, je regrette l’allusion répétée selon laquelle la résistance aux marches est requise pour les randonnées au lieu de la déclaration «tout le monde peut le faire».

Ismo

de Finlande (Octobre 2017)

Quoi qu’il en soit, la tournée était géniale et surtout le chef de file! Maintenant, je suis déjà à la maison, mais je me souviendrai encore de la tournée pendant des semaines et des mois après. Merci et cordialement

Nicola

Allemagne (Octobre 2017)

Le guide local Klaus était vraiment mauvais. Il ne s’est presque jamais pédalé. Il n’a presque rien dit sur le pays et sa culture. Il a publiquement réprimandé et trompé les guides locaux. Il a simplement réagi aux questions stupides avec des commentaires stupides mais n’a pas répondu.
Commentaire: Dans l’évaluation générale de la visite, hôtels, tentes, itinéraire de voyage, calendrier, niveau de difficulté, véhicules, équipe d’accompagnement, restauration, 7 à 9 points ont été attribués sur une échelle de 10.

Jo

de Royaume-Uni (Octobre 2017)

Voyage fantastique – l’équipe de Madagascar était exceptionnelle – professionnelle, flexible, sympathique, amusante et fiable. Nous avons passé un bon moment et je recommanderais vivement à quiconque de se joindre au voyage!

Rose de États-Unis

a voyagé en octobre 2017 avec African Bikers

Vous travaillez avec diligence pour en faire un voyage que nous apprécierons et n’aurons aucun problème.

Mike

de États-Unis, a voyagé en octobre 2017

Cycle Madagascar est détenu et géré par des Allemands. L’attention allemande aux détails était évidente. Le responsable local s’est approché de chacun de nous, nous a serré la main et nous a remerciés d’avoir utilisé Cycle Madagascar. Nous avons eu jusqu’à sept personnes, y compris les guides qui soutenaient le voyage à différents moments. Le guide principal était un enfant anglais de 23 ans qui ne guidait que depuis trois mois, mais il était de qualité supérieure, prêtant une très grande attention aux détails qui ont fait de ce voyage une expérience de qualité, et était un cavalier expérimenté. Il parlait anglais et français. Le deuxième guide était une femme qui parlait l’allemand et la langue locale. L’individu qui menait l’arrière était un cycliste fort et un mécanicien expert qui pouvait résoudre la plupart des problèmes mécaniques sur la route. La nourriture était bonne! Le personnel de soutien a même préparé des repas sur place pour le déjeuner certains jours. Les déjeuners étaient bons! Le personnel de soutien était sympathique.

Paul

de Grande-Bretagne, a voyagé en octobre 2017

Ce fut un excellent voyage. Très bien organisé et exécuté à travers un terrain magnifique et fascinant. Deux points mineurs cependant: 1) Il a été annoncé qu’il convenait à un «cycliste régulier du week-end». Je remettrais cela en question. Certains jours ont été très difficiles et la nature jour après jour du voyage a ajouté à cela. 2) La température suggérée dans le dossier de voyage était «18-22C». Certes, en octobre, c’était loin d’être exact – j’estime qu’il ressemblait plus à 30-35 ° C sur plusieurs jours. Cela a évidemment ajouté au point soulevé en (1) ci-dessus.

Susi

d'Allemagne, a voyagé en septembre 2017

Je suis de retour en Allemagne depuis mardi et j’ai malheureusement repris mon travail très profondément. Néanmoins, je suis encore mentalement très intense en voyage et avec Madagascar. Ce fut vraiment une super expérience et une visite parfaitement organisée. Un grand merci à vous et à toute l’équipe (en particulier Rova et Hery bien sûr). Les deux étaient super et nous ont donné 2 semaines de vélo parfaites. Nous avons vraiment apprécié de faire partie d’un si petit groupe. Ce n’est pas si courant sur des tournées comme celle-ci, et c’est génial que vous le rendiez possible. C’était bien sûr particulièrement formidable qu’il s’adapte humainement et personnellement à Alice et Keith. Nous avons eu beaucoup de plaisir ensemble et je pense que nous étions tous heureux de pouvoir être sur la route ensemble. L’itinéraire, les hôtels, la nourriture et toute l’organisation se sont parfaitement adaptés et ce fut de super vacances. Nous avons fait l’expérience du pays d’un point de vue très spécial et très intensif et nous emportons de nombreuses impressions. Avec le VTT, vous êtes au milieu – et c’était très amusant pour nous. Surtout les derniers jours à la mer (qu’Alice et Keith n’ont pas pu apprécier autant que moi) ont très bien terminé le voyage. L’hôtel était assez vide et donc tout était très personnel et individuel. Et l’emplacement juste sur l’océan Indien est bien sûr un rêve. :-). À cet égard, je suis rentré chez moi avec un sourire satisfait et je recommande bien sûr la visite, mais aussi Madagascar.

Alice et Keith,

GB et US, ont voyagé en septembre 2017

Bon voyage! Le mélange de vélo et de randonnée était très bon, et l’hébergement était excellent! Le meilleur hébergement que nous ayons eu lors d’une excursion à vélo n’importe où! Et la bonne bouffe aussi – cette influence française était la bienvenue quand il s’agissait du dessert! Une chose est que je pense que vous avez besoin d’un minimum absolu de 100 euros d’argent de poche au départ. Nous avons dépensé environ 200 euros chacun, achetant très peu de souvenirs. Un peu de lessive ici, une bière au déjeuner (et peut-être une à la fin de la journée :-), de petits conseils pour les gars portant des sacs dans les chambres, des conseils pour les guides les jours de randonnée, un Snickers un jour comme gâterie spéciale – tout s’additionne rapidement! Nous avions l’impression de chercher souvent un guichet automatique ou un endroit pour changer $ / euros… Et pour quelqu’un comme notre partenaire sympathique et aimant ce voyage, Supa Susi – qui aimait faire un peu de shopping à chaque occasion (et pourquoi pas ?? ) – 300 ou 400 euros peuvent être le bon montant à apporter, prêt à être échangé si nécessaire. Dans l’ensemble, un voyage très mémorable, très agréable!

Diana

des États-Unis, a voyagé en juillet 2017

Dans l’ensemble, un voyage génial. Cependant, préparez-vous pour le vélo technique hors route, préparez-vous pour les routes de terre et les collines techniques. Le pays est beau, les vélos sont vraiment corrects, le personnel est bon mais a besoin de plus de formation. J’espère seulement que vous n’avez pas le propriétaire Klaus comme guide. Un homme gentil mais pas bien adapté pour être un leader. Très froid dans la première section, puis se réchauffe lorsque vous entrez dans les basses terres. Hébergement très basique, électricité inégale et wifi, nourriture de base

Gerd

d'Allemagne, a voyagé en avril 2017

Nous sommes en mer depuis hier. Merci encore d’avoir organisé ce voyage vraiment fantastique. J’étais un peu sceptique au début si c’était si excitant ici. Mais tu n’avais pas trop promis. Madagascar est écrasante. Franchement, je ne peux pas imaginer de meilleurs soins.

Christoph et Maria

d'Autriche ont voyagé en avril 2017

Explorer Madagascar est, à mon avis, la meilleure façon de faire du vélo. Le soutien individuel et chaleureux de l’équipe sur place était unique!

Sandra et Jan Marius

d'Allemagne ont voyagé en avril 2017

Tout le voyage a été bien organisé du début à la fin. Vous (les cyclistes africains) et Madagascar à vélo. Le tour à vélo a été sensationnel! Vélos en très bon état, la nourriture était excellente et les logements sont bons, 2 d’entre eux particulièrement agréables (Lac Hotel et Tsara Camp). L’itinéraire était varié en termes de paysage, tant l’asphalte que les pistes étaient très faciles à conduire. Les randonnées les jours sans vélo étaient également amusantes. Félicitations à l’équipe Cycle-Madagascar pour avoir développé cet itinéraire. Hary et vos garçons ont certainement fait beaucoup pour que le tout soit une expérience inoubliable.

Matt

de Grande-Bretagne, a voyagé en mars 2017

Paysage, personnes, cyclisme sur route fluide, cyclisme hors route difficile, facilité de supprimer ou d’ajouter des kilomètres à l’itinéraire, excellente qualité des hôtels

David

de Grande-Bretagne, a voyagé en mars 2017

Off-beat, hors route, hors échelle. Une fois sortis de la ville coloniale agitée d’Antsirabe, des routes peu fréquentées et des chemins de terre accidentés vous mènent à travers une succession de films spectaculaires: la Terre du Milieu avec des rizières, une forêt tropicale grouillant de lémuriens et de caméléons, l’Ouest américain (avec des prospecteurs de saphir et des montagnes comme un mini-Yosemite) et une plage de l’océan Indien avec des canots de pêche à voile le jour et une myriade d’étoiles la nuit. Vous serez accueillis par des gens qui connaissent les usages des pierres dressées, qui volent et sacrifient des bœufs, qui n’ont jamais vu d’écran de cinéma (car il n’y en a pas à Madagascar) et qui prennent la direction des ancêtres dans leurs rêves. Des fabrications locales sont démontrées. La pauvreté est partout, mais la dignité humaine et la jouissance de la vie aussi. Ce voyage géré par des professionnels, développé sur plusieurs années par un Allemand installé à Madagascar, offre aux vététistes compétents l’opportunité de découvrir une biosphère et une culture uniques avant le début du tourisme à grande échelle. Les VTT sont de bonne qualité et parfaitement entretenus. L’horaire est flexible, permettant des kilomètres supplémentaires sur le vélo ou du temps supplémentaire dans le bus d’assistance. La nourriture et l’hébergement sont au moins utilisables, souvent meilleurs. L’hôtel de plage à la fin est assez spécial et fait plus que compenser les difficultés en cours de route. Je suis allé en mars / avril et je n’ai pas regretté mon choix de début de saison: il y avait des orages occasionnels, mais les fleurs étaient dehors et nous avions la plupart des sites (et certains des hôtels) pour nous seuls. Madagascar, comme son peuple, est à certains égards un mélange d’Afrique et d’Asie. Si vous envisagez une excursion à vélo dans l’un ou l’autre des continents, vous aurez du mal à battre celui-ci.

Herbert

d'Autriche, a voyagé en mars 2017

Le voyage était parfaitement organisé et je peux la recommander à tous les monstres du cyclisme en bonne forme.

Jan

d'Allemagne, a voyagé en septembre 2016

Les membres du groupe de voyage avaient réservé auprès de différents prestataires de voyage, et chaque prestataire avait une description de voyage légèrement différente. Aucune des descriptions n’était en accord complet avec celles que nous avons reçues de Momotas sur place. Cependant, la façon dont le voyage a finalement été réalisé était très belle, parfaitement organisée par une équipe très sympathique et fortement recommandée.

Fritz

d'Allemagne a voyagé en août 2016

Ce fut le voyage le mieux organisé que j’aie jamais fait grâce au guide local, qui a lui-même accompagné la visite à vélo par endroits. Mes expériences de divers voyages depuis environ 30 ans.

Le Belge Maria et Eric

ont voyagé en juillet 2016

Nous avons fait un voyage fantastique. Pas attendu à tous égards, mais… mieux! Je ne sais pas si vous avez reçu des commentaires des autres participants, mais nous sommes enthousiastes 🙂 Le groupe était agréable, positif et dynamique (sauf pour une personne)… les conseils, guides, chauffeurs, techniciens et aide de cuisine…. super sympa. En attendant, beaucoup de photos ont déjà été changées 🙂 Il est vrai que le voyage aux participants allemands a été vendu comme un voyage guidé en allemand, pour nous comme un voyage guidé en anglais, mais pas de problème, nous sommes toujours sortis. Une autre note est que les vélos plus anciens proposés ne sont pas assez bons pour le programme, et l’organisation à Madagascar n’était pas vraiment ouverte aux plaintes à ce sujet. Pas de problème pour nous, nous avions opté pour les nouveaux vélos à l’avance, mais pour ceux avec les anciens vélos de montagne, c’était parfois vraiment difficile. Parfois, c’était vraiment du VTT, et donc très intensif, contrairement au voyage en Afrique du Sud. Ce qui peut également être amélioré, c’est la communication des guides aux cyclistes. Tout allait bien, mais nous ne le savions pas souvent…. cela a causé pas mal de confusion dans le groupe au cours des premiers jours. Mais après le jour 2, on savait que tout irait bien et arrangé et nous n’avions qu’à nous soucier du vélo.

Lars et Lutz,

d'Allemagne, ont voyagé en septembre 2015

Assis dans la voiture sur le chemin de Munich à Berlin. Que devrions-nous dire – un merveilleux voyage si vous pouvez faire face à la poussière, aux décombres et à l’aventure. Pour le VTT tout est inclus, 3 km de pistes supplémentaires ont été installés pour nous 3 en alternative avec un guide local. Grandes descentes sur terre rouge. Mais le point culminant au début était – une surprise pour Uwe – il était assis à la porte dans le coin, parfait pour se faufiler. Nous sommes arrivés à la toute fin – la vidéo sur téléphone portable et comment? Oiseau montré? Et puis une grande joie! Merci beaucoup d’avoir gardé le silence – juste. Wulf a également été surpris. L’équipe d’escorte et Mme Hari en tant que guide parfait. Rarement autant de demandes spéciales du groupe parfaitement organisées – groupe asphalte / action de groupe. Nos vélos étaient lavés et préparés chaque jour par le jeune mécanicien sans rien dire (bonne récompense). Nous n’avions pas les vélos avec nous sur le vol intérieur. Nous les avons emballés hier soir et ils ont attendu à l’hôtel à Tana. Tous les invités ont été navigués individuellement plusieurs fois sans frais supplémentaires – à l’heure et super. Nous avions également notre drone de vol avec nous pour la photographie aérienne à certains points, ainsi qu’au Vietnam et en Afrique. Pourriez-vous apporter une bonne vidéo youtube sur votre page d’accueil. Ensuite, nous devrions avoir une conversation. Vous voyez, ce fut un succès – et nous n’en avons toujours pas marre …

Bruno,

a voyagé en juin 2015

Tu es mon moment fort de 2015.